Le Conseil de la Vie Sociale

Le conseil de la vie sociale (le CVS) a été institué par la loi 2002-2 de rénovation de l’action sociale et médico-sociale. Cette loi a pour objectifs principaux de définir clairement le projet d’établissement et encore de réaffirmer les droits fondamentaux  des usagers.

Elle instaure ainsi des outils à mettre en place pour que ces personnes puissent exercer leurs droits, tels que le livret  d’accueil , le contrat de séjour  ou le CVS. L’objectif  principal du CVS  est ainsi  de donner aux usagers et à leurs représentants légaux (familles, tuteurs) la possibilité de s’exprimer sur le fonctionnement de l’établissement.

Le CVS se réunit au moins trois fois par an.

Les soins

La prise en compte de la souffrance, physique et psychologique est une préoccupation de chaque instant. Elle consiste en une surveillance médicale régulière avec évaluation des traitements, en équipe mais aussi en liaison avec les équipes des secteurs psychiatriques d’origine, ayant adressé la personne, et en une surveillance sur le plan somatique.

L’état de santé des résidants est évalué en équipe, sous la responsabilité des médecins et avec le concours du psychologue. Les soins prescrits ou mis en place dans le cadre du rôle propre des infirmiers, ont pour objectif le maintien ou l’amélioration de l’autonomie des résidants dans le respect de leurs pathologies.

L’accompagnement du résidant

Socio-éducatif

Chaque personne accueillie bénéficie d’un Projet Personnalisé élaboré en concertation avec l’équipe médico-éducative, définissant des objectifs à atteindre et les moyens pour y parvenir. Les Projets personnalisés sont réétudiés au moins annuellement. La MAS en tant que lieu de vie propose également des activités et animations collectives, et bénéficie d’un Pôle Activités.

Médical et paramédical

Une équipe soignante est  présente nuit et jour pour répondre aux besoins de soins des résidants tant sur le plan somatique que psychique. L’accès aux soins, auquel nous avons obligation de répondre,  est réalisé dans le cadre d’un accompagnement personnalisé par nos équipes soignantes.

L’établissement ne dispose pas de chambre d’isolement. Des conventions de repli sont signées avec les établissements sanitaires d’origine pour accompagner les situations de crise.

L’accompagnement des familles

L’équipe de la MAS associe les familles à la vie de l’établissement en les invitant à participer, après accord du résidant concerné :

  • à son installation dans la maisonnée
  • à des moments festifs
  • au Conseil de la Vie Sociale
  • à un temps d’échange sur le projet élaboré avec chaque résidant

Différentes modalités ont été pensées pour favoriser ces rencontres sans perturber le résidant et en respectant son libre choix :

  • Réception sur rendez-vous par le médecin psychiatre ou le psychologue, le directeur ou le chef de service selon la demande et le contexte.
  • Possibilité de moments de convivialité dans un salon d’accueil confortable,
    installé au sein de la MAS

Visite dans la chambre du résidant avec son accord et l’accord de l’équipe interdisciplinaire.

Activités

Le pôle activité accueille de plus en plus de résidants sur les activités suivantes : informatique, bricolage, jardinage, pêche, découverte de la nature, gym douce/ éveil musculaire, sport extérieur, sport collectif, musculation, snoezelen, esthétique, massage, atelier bois, atelier mécanique, informatique, musique, photo, projection de films, chant, chorale, jeux vidéo, journal de la MAS, peinture, mosaïque, marionnettes, jacuzzi, marche, médiathèque, piscine, équitation, couture, clos des chats…

De nouvelles activités ont été élaborées en fin d’année 2015 comme : l’activité judo, la musculation, des tournois sportifs avec l’ESAP (Education – Soins– Activité physique), concours d’épouvantails…